Signalement des citoyens

Une bonne communication des citoyens peut contribuer :

  • à une détection efficace et à temps des menaces ou situations peu sûres ;
  • à une intervention efficace de la police ;
  • à une prévention adéquate particulière.

C’est pourquoi un PLP stimule les citoyens à signaler immédiatement les faits, comportements, personnes anormaux, … à la police qui a pour tâche de réagir à cela. La police locale est le point de contact et de signalement permanent. Ce comportement de signalement peut être adopté par tout participant du PLP. 

Les habitants du quartier sont bien placés, par leur connaissance du quartier et l’implication, pour signaler des constatations à la police. Il est important que le citoyen émette un rapport objectif à la police sans la moindre interprétation personnelle. La police va évaluer ce rapport de manière professionnelle et entreprendre éventuellement les démarches nécessaires. La police examine si la constatation signalée concerne des faits, personnes, comportements ou véhicules suspects ou non. Le signaleur reçoit ensuite un feed-back si l’enquête le permet. 

La police locale informe également le PLP sur les manières et les moments auxquels il est préférable d’avertir la police, tout comme les types d’information qui peuvent être utiles pour la police. La police est organisée de telle façon que les signalements peuvent recevoir une réponse efficace. Un bon comportement de signalement est important, tant de manière préventive que répressive. 

Par les contacts entre les membres du partenariat local de prévention et les inspecteurs de quartier, un flux d’information spontané et efficace voit le jour, ce qui permet à la police de savoir ce qui se passe. La qualité des signalements à la police s’en verra améliorée après quelques temps. 

Dans certains cas, le coordinateur peut servir de personne intermédiaire de la communication. La manière la plus efficace de travailler est toutefois un signalement direct aux services de police.

Ici vous trouvez la liste de questions signalement de l'auteur.