Un PLP étape par étape

  1. Idée et préparation
  2. Diffuser l’information aux citoyens dans le domaine décrit et soirée d’info
  3. Elaborer un plan de communication entre les acteurs concernés
  4. Lancement du partenariat local de prévention

Idée et préparation

L’idée peut émaner d’un ou plusieurs habitants ou être donnée par les autorités ou la police. Une concertation avec les autorités locales et la police précède toujours la création d’un partenariat local de prévention. Intéressé ? Prenez contact avec la police locale. Il est très important qu’il y ait une portée pour la création chez toutes les personnes concernées et que le fonctionnement soit clair. La police locale prendra contact avec les autorités administratives et judiciaires concernant la demande de créer un PLP.

Avant la création d’un PLP, on examine quelles sont les motivations et attentes des parties concernées et quels sont les objectifs formulés. Après avoir entrepris les démarches précédentes, le quartier dans son intégralité est informé et le soutien social du projet est vérifié.

Diffuser l’information aux citoyens dans le domaine décrit et soirée d’info.

Lors de la soirée d’information où tous les habitants sont invités, les points suivants sont abordés:

  • la présentation du concept réseau d’information de quartier et les règles légales ;
  • la présentation des différents partenaires ;
  • la discussion et la demande d’approbation du PLP et des objectifs ;
  • la présentation et la discussion du plan de communication (la manière dont l’information est échangée au sein du PLP) et les coûts correspondants ;
  • la demande d’implication et de volontaires auprès des membres du quartier : qui prend l’initiative ? Qui est prêt à investir dans le développement du PLP ? la reconnaissance et l’approbation des membres du comité de pilotage ;
  • la collecte de données des participants (adresse, numéro de téléphone, accessibilité des membres du comité de pilotage, …) ;
  • les accords au sujet de la concrétisation du PLP, de l’organisation et de l’évaluation de celui-ci.

Elaborer un plan de communication entre les acteurs concernés .

Pour bien organiser un partenariat local de prévention, une charte locale est nécessaire qui consigne sur papier les accords nécessaires et les tâches des partenaires. Cette charte locale est rédigée par tous les partenaires concernés, où le comité de pilotage peut prendre l’initiative. Lisez plus sur la charte.

Dans la charte, on trouve, outre les coordonnées et un plan de financement, un plan de communication. L’échange rapide et efficace d’information entre tous les acteurs concernés demande en effet une bonne organisation. Lisez plus sur la communication au sein d’un PLP.

Lancement du partenariat local de prévention

Après, le partenariat local de prévention peut commencer. A partir de cela, le plan de communication est appliqué et la police peut envoyer, par le biais du coordinateur, des messages préventifs aux membres PLP. Le lancement du PLP peut être notifié par les journaux d’information communaux ou la presse locale. De cette manière, les habitants de la commune sont informés et les personnes intéressées peuvent y adhérer.