Aspect financier

En principe, l’organisation d’un PLP n’entraîne pas de frais. Les membres du PLP ne vont donc pas payer de frais supplémentaires ou de cotisation. En outre, les membres qui s’engagent ne vont pas recevoir d’indemnité.  

Il est toutefois possible qu’un moyen de communication efficace (ex :sms) nécessite une petite contribution financière des membres. Cette contribution peut toutefois servir pour couvrir les frais réalisés et doit respecter limitée. Tout le monde doit pouvoir participer à un PLP, quel que soit sa situation sociale ou financière.

Lors de la réunion d’information, il est important d’éclairer également cet aspect de sorte que tous les membres PLP aient une image claire des efforts financiers et humains qui sont nécessaires pour faire fonctionner efficacement le PLP.
 

  • Frais dans le cadre du PLP
    • Au sein d’un PLP, il y a des frais de base et des surcoûts. Les frais de base sont les efforts financiers qui sont nécessaires pour assurer un bon fonctionnement quotidien du PLP. En fonction de la portée et des possibilités, des activités supplémentaires peuvent être liées aux frais de base qui entraînent un surcoût. Il peut s’agir d’une revue, d’un site web, d’activités de quartier ou autres extras.
    • Les nouvelles technologies permettent de limiter les efforts et de les exécuter de manière adéquate. Un système de sms et de mail qui fonctionne comme une interface électronique, en est un bon exemple. Par le biais de ce système, les membres du PLP reçoivent un message en un laps de temps très court et à un prix limité. Le coût pour l’envoi des messages est supporté par les membres du PLP. Les autorités locales peuvent intervenir et soutenir le PLP sur les plans financier ou logistique.
  • La détermination du budget s’opère en fonction des besoins locaux. La situation d’un PLP peut toutefois changer, ce qui explique que la détermination du budget peut changer en fonction des besoins en constante évolution. Un exemple est le soutien financier temporaire du PLP par l’autorité locale. Dans ce cas, il reste indispensable que le PLP prévoit un financement alternatif dans le plan de communication.
  • Un soutien par les autorités locales peut garantir l’accessibilité aux PLP pour chaque citoyen.
  • Le sponsoring est un point délicat pour le fonctionnement des PLP. L’indépendance et le caractère volontaire du PLP doivent rester garantis dans toutes circonstances. Pour cette raison, un sponsoring éventuel ne peut se faire que sur une base temporaire et après concertation élargie.